La Banque d'Angleterre s'inquiète des risques posés par les gérants d'actifs

le 04/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Andrew Haldane, membre du comité de politique monétaire de la BoE, a estimé vendredi que l'industrie de la gestion d'actifs pouvait poser des problèmes à la stabilité du système financier, même si ces risques diffèrent de ceux causés par les banques systémiques. Le banquier central évoque notamment un comportement moutonnier et des contraintes de valorisation comptable qui pourraient transformer un simple choc de marché en dysfonctionnement systémique. «Si le risque dans le système financier, et plus largement l'activité dans l'économie, sont influencés de manière importante par le comportement de la gestion d'actifs et des variations procycliques que celui-ci entraîne dans la prime de risque (...) une action macroprudentielle pourrait se justifier, même en l'absence de levier et de présence des banques sur les lieux du crime», a relevé Andrew Haldane.

 

A lire aussi