Le London Metal Exchange reporte sa réforme

le 27/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Rusal a forcé le London Metal Exchange à reporter sa réforme liée au stockage des métaux dans ses entrepôts. Le producteur russe d'aluminium, qui contestait les conditions dans lesquelles le LME avait consulté le marché pour proposer sa réforme, a obtenu gain de cause devant la justice britannique jeudi. Rusal estimait que les nouvelles règles, qui devaient s'appliquer au 1er avril, lui coûteraient plusieurs dizaines de millions de livres. Le LME cherchait à réduire les «files d'attente» à la sortie des entrepôts, accusées de faire monter artificiellement les prix de l'aluminium.

A lire aussi