L'OMC sanctionne la Chine dans le dossier des terres rares

le 27/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Organisation mondiale du commerce a donné raison à l'Union européenne, au Japon et aux Etats-Unis contre Pékin dans le dossier des terres rares. En 2010, la Chine, qui produit plus de 90% des terres rares, avait imposé des quotas à l'exportation draconiens sur ces matières premières, officiellement pour des raisons de protection de l'environnement. La décision avait provoqué une flambée des cours.

A lire aussi