La Banque mondiale craint une récession en Russie

le 26/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Bloomberg

L'économie russe pourrait se contracter de 1,8% cette année en cas d'aggravation de la crise ukrainienne après l'annexion de la Crimée, estime la Banque mondiale dans un rapport publié mercredi. Cette prévision ne tient pas compte d'un éventuel durcissement des sanctions occidentales contre la Russie. Dans son scénario le plus optimiste, avec un apaisement rapide de la crise, la Banque mondiale prévoit une hausse de 1,1% du produit intérieur brut russe cette année. Sa précédente estimation, en décembre, tablait sur une croissance de 2,2% pour 2014. La crise ukrainienne a entraîné des sorties de capitaux estimées par le ministère russe de l'Economie à jusqu'à 70 milliards de dollars (50,7 milliards d'euros) sur le seul premier trimestre, contre 63 milliards sur l'ensemble de 2013.

A lire aussi