Le bitcoin gagne en crédibilité auprès des gestionnaires alternatifs

le 20/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le hedge fund américain Fortress participe à un fonds dédié à la monnaie virtuelle, malgré une actualité récente chaotique

Malmené par la déconfiture de la plate-forme d’échange tokyoïte Mt.Gox, le bitcoin n’a pas pour autant disparu des écrans radars. Fortress Investment Group vient de prendre une participation minoritaire dans Pantera Bitcoin Partners, un nouveau fonds de près de 150 millions de dollars entièrement dédié à la monnaie virtuelle. Le géant américain de la gestion alternative réalise cet investissement aux côtés de deux fonds d’investissement californiens, Ribbit Capital et Benchmark.

«Bitcoin est un concept entièrement nouveau – un grand livre post-devise – qui a le potentiel pour transformer la manière dont nous utilisons la monnaie. Nous pensons que le bitcoin est à un point d’inflexion, faisant que c’est le bon moment pour une transition vers une gestion plus institutionnelle», explique Dan Morehead, fondateur de Pantera Capital Partners.

Attaché depuis sa création en 2003 à une stratégie global macro, le fonds alternatif a récemment opéré un changement de cap pour se tourner exclusivement vers l’univers des monnaies virtuelles. Il a déjà injecté 10 millions de dollars dans la plate-forme d’échange Bitstamp, installée en Slovénie.

Un optimisme partagé par Fortress. «Dans notre activité, nous suivons attentivement les développements dans le trading, les plates-formes d’échange et le commerce international, et nous percevons un potentiel pour une adoption plus large du bitcoin et des technologies associées en vue de redessiner l’espace mondial des paiements», estime Mike Novogratz, associé de Fortress. Des acteurs ont déjà défriché le terrain, à l’image d’Exante, basé à Malte, dont le Bitcoin Fund (similaire à un ETF) affiche un rendement de plus de 5.000% sur 2013.

Fortress reste toutefois mesuré dans son approche du bitcoin, au regard de la taille de ses actifs sous gestion (près de 62 milliards de dollars fin 2013). Il a investi l’an dernier 20 millions de dollars en bitcoins, un actif pour lequel il comptabilisait 3,7 millions de dollars de pertes latentes en fin d’année. Et la valeur de la monnaie a continué à se déprécier depuis début janvier…

Alors que la déroute de Mt.Gox a mis en lumière le risque de piratage informatique, Fortress, Ribbit Capital et Benchmark viennent de participer au tour de table de 20 millions de dollars effectué par Xapo, un service de stockage sécurisé des bitcoins.

A lire aussi