La Banque de France réforme le calcul de la balance des paiements

le 19/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Pour la première fois, la Banque de France a publié mercredi la balance mensuelle des paiements selon la nouvelle méthode internationale. Celle-ci se traduit notamment par l’enregistrement des opérations de négoce international parmi les échanges de biens, alors qu’auparavant elles étaient enregistrées parmi les services. Certaines opérations financières, auparavant classées en revenus, sont enregistrées désormais en tant que prestation de service. Le déficit des transactions courantes s’établit à 3,9 milliards d’euros (cvs-cjo) en janvier 2014, compte tenu d’un déficit des échanges de biens de 5,1 milliards d’euros, d’un excédent des échanges de services de 1,9 milliard et d’un déficit des revenus de 0,8 milliard. Selon l’ancienne méthode, le déficit des échanges de biens du mois de janvier serait ressorti à 5,9 milliards, l’excédent des services aurait été identique et les revenus auraient présenté un déficit de 0,5 milliard.

A lire aussi