«Nous attendons une croissance à deux chiffres des bénéfices et des dividendes en 2014»

le 17/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Patrick Moonen, stratégiste et membre de l’équipe d'allocation tactique chez ING Investment Management

- L’Agefi: Pourquoi êtes-vous optimistes sur l'ensemble des marchés actions?

- Patrick Moonen: Les actions sont soutenues par une combinaison de solides fondamentaux des entreprises, de valorisations relatives attractives et de flux monétaires positifs. Les entreprises sont en bonne santé financière avec des bilans solides. Nous nous attendons à une croissance des bénéfices à deux chiffres en 2014 et à une augmentation similaire des dividendes. En particulier en Europe et au Japon, les marges bénéficiaires ont de la latitude pour croître, eu égard à la reprise économique. La politique monétaire mondiale reste souple malgré le «tapering» aux Etats-Unis. Nous observons aussi une résurgence des M&A, facteur de soutien supplémentaire. Cependant, nous restons prudents sur les actions des marchés émergents, eu égard au ralentissement en Chine, à la faiblesse des monnaies, aux tensions (géo)politiques dans de nombreux pays et aux flux sortants continus. Nous surveillons ce risque de près car il pourrait représenter un vent contraire de plus en plus important pour les marchés développés.

- N'estimez-vous pas le marché américain trop valorisé?

- Par rapport aux autres marchés actions, le marché américain est relativement cher. Cependant, par rapport aux obligations d’Etat, les valorisations des actions restent attractives, avec une prime de risque supérieure à 4%. Si, conformément à nos attentes, la croissance des bénéfices se poursuit et les risques géopolitiques ne dégénèrent pas, le marché américain pourrait bien performer dans l’absolu. Nous pensons néanmoins que les Etats-Unis pourraient sous-performer par rapport à l’Europe et au Japon.

Panel Actions
ZOOM
Panel Actions

A lire aussi