L'horizon s'assombrit pour l'économie russe

le 17/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si les sanctions apparaissent à ce stade limitées vis-à-vis de la Russie, les économistes estiment que la perte de confiance des investisseurs aura un impact sensible sur la demande intérieure et sur l'investissement des entreprises. Hier, Moscou a triomphé lors du référendum en Crimée.

A lire aussi