Londres ne prévoit pas de transférer ses forces nucléaires hors d’Ecosse

le 14/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Grande-Bretagne ne prépare aucun «plan B» pour transférer ses forces nucléaires hors d'Ecosse car le gouvernement ne s'attend pas à ce que les Ecossais votent en faveur de l'indépendance le 18 septembre prochain, a déclaré le ministre britannique de la Défense, Philip Hammond. Les sous-marins britanniques équipés de missiles nucléaires Trident sont basés à Faslane, au nord-ouest de Glasgow.

A lire aussi