Le Parlement européen renforce la lutte anti-blanchiment

le 11/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Parlement européen vient de voter à une écrasante majorité (643 pour, 30 contre) en faveur de la mise en place de registres publics des bénéficiaires effectifs des trusts et sociétés, dans le cadre de la révision de la Directive européenne anti-blanchiment. Ces registres rendraient plus difficile la création de sociétés écrans opaques qui peuvent aujourd’hui servir au blanchiment d’argent et à la dissimulation de fonds liés à la corruption.

A lire aussi