Le marché obligataire chinois enregistre son premier défaut

le 07/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Chine vient d'enregistrer vendredi son premier défaut de paiement sur le marché obligataire local. Le fabricant d'équipements pour l'énergie solaire, Chaori Solar, a averti qu'il ne pourrait payer que 5% des 89 millions de yuans (10,5 millions d'euros) d'intérêts dus sur une obligation d'un milliard de yuans émise en 2012. Alors que plusieurs grandes sociétés chinoises ont échappé de justesse à la faillite au cours des dernières années grâce aux interventions de dernière minute des autorités locales, les analystes financiers estiment que le défaut de Chaori devrait entraîner une réévaluation du risque de crédit sur ce marché.

A lire aussi