La chute de l'or coûte cher à la BNS

le 07/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Banque nationale suisse a encaissé une perte nette de 9,1 milliards de francs sur l'année 2013, en raison de la chute du cours de l'or qui lui a coûté une moins-value de 15,2 milliards de francs. Les positions étrangères ont en revanche généré un bénéfice de 3,1 milliards. L'institut suisse avait réalisé un bénéfice de 6 milliards en 2012, mais avait prévenu début janvier de l'ampleur de la perte sur 2013 et annoncé dans la foulée qu'il ne verserait pas de dividendes à la Confédération et aux cantons pour la première fois depuis sa création en 1907.

A lire aussi