Le marché craint une escalade en Ukraine

le 04/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si le risque ukrainien apparaît circonscrit, une extension de la crise à la Russie aurait de toutes autres conséquences

L’escalade des tensions entre la Russie et l’Ukraine a un effet radical sur les marchés. En vedette, les valeurs refuges traditionnelles – emprunts d’Etat allemands, or, franc suisse et yen – ont bénéficié d’un mouvement de fuite vers la qualité, tandis que les actifs à risque, comme les actions, ont souffert. Les actifs russes et les valeurs bancaires les plus exposées au pays, à l’image de la Société Générale (-5,4%), ont été particulièrement visés. L’incertitude devrait perdurer tant que le risque d’un conflit armé n’est pas exclu.

La crise entre la Russie et l’Ukraine a fait plonger les marchés. «L'impact économique considéré du point de vue étroit de la zone euro devrait être relativement limité», assure Mario Draghi, président de la BCE. Photo Bloomberg.
ZOOM
La crise entre la Russie et l’Ukraine a fait plonger les marchés. «L'impact économique considéré du point de vue étroit de la zone euro devrait être relativement limité», assure Mario Draghi, président de la BCE. Photo Bloomberg.

A lire aussi