La BoE tourne avec satisfaction une page de son plan de soutien au crédit

le 04/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque centrale a recentré son programme FLS sur les PME qui ont moins bénéficié jusqu'ici de l'amélioration des conditions de financement

Jusqu’au bout, le programme de soutien au crédit de la Banque d’Angleterre (BoE), Funding For Lending Scheme (FLS) aura donné satisfaction alors qu’il est désormais repensé pour encourager les banques à prêter aux petites et moyennes entreprises.

Sur le dernier trimestre 2013, le FLS a permis d’augmenter le crédit aux ménages et aux entreprises de 5,8 milliards de livres, selon les statistiques publiées hier par la BoE. Entre le lancement du programme à l’été 2012 et la fin de l'année dernière, le système d’incitation a permis aux banques et institutions spécialisées sur le crédit immobilier (building societies) d’emprunter 42 milliards de livres à la BoE de façon avantageuse (taux le plus bas proposé, à 0,25% par an) et d'augmenter ainsi l'offre de crédit de 10,3 milliards de livres.

La réduction de coûts de financement des banques s’est répercutée sur les conditions de financement des entreprises et des ménages. Et même si les volumes de prêts aux ménages sont restés contenus, le marché immobilier a repris des couleurs et les prix des maisons ont augmenté de façon significative. Ces évolutions ont convaincu la BoE, en novembre dernier, de recentrer son programme sur le financement des PME alors que ces dernières ont moins bénéficié de l’amélioration des conditions de financement.

Le FLS continuera de fonctionner jusqu'au mois de janvier 2015. 34 établissements ont déjà décidé de profiter du programme remanié. Ceux qui ont augmenté leur allocation de crédit au cours du deuxième semestre 2013 vont emprunter (32,7 milliards de livres au total) à bon compte (0,25%). Pour 1 livre prêtée à des PME, la BoE s’est engagé à prêter avantageusement 5 livres. Dans son rapport sur l’inflation publié en février, la banque centrale note que le repli du crédit aux entreprises non financières avait ralenti au quatrième trimestre 2013. Il devrait devenir légèrement positif ce trimestre et augmenter progressivement au cours de l’année.

«Les données de crédit société par société et secteur par secteur, publiées pour la première fois aujourd’hui, montrent qu’un certain nombre de participants, y compris des banques plus petites en position de challenger, se sont servies du FLS avec succès pour augmenter leur offre de crédit aux PME», assure dans un communiqué, Paul Fisher, directeur exécutif des marchés à la BoE.

A lire aussi