La dette publique de l'Italie atteint un nouveau record

le 03/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le déficit budgétaire de l'Italie a atteint 3% du produit intérieur brut (PIB) l'an dernier, soit précisément la limite fixée par l'Union européenne, pour la deuxième année consécutive, montrent les statistiques officielles publiées lundi. La troisième économie de la zone euro s'est contractée de 1,9% en 2013, un peu plus que prévu par le gouvernement (-1,8%) après une contraction de 2,4% en 2012. La dette publique italienne a inscrit un nouveau record à 132,6% du PIB en 2013, précise l'institut national de la statistique Istat, après 127,0% en 2012.

A lire aussi