Washington met Credit Suisse sur le gril

le 27/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un rapport sénatorial détaille les pratiques ayant favorisé l’évasion fiscale de clients américains

Washington sonne la charge contre Credit Suisse. Un rapport au vitriol accuse la banque suisse d’avoir sciemment aidé à frauder le fisc américain. Selon ce document du Congrès, Credit Suisse a abrité jusqu’à 22.000 comptes de clients américains, dont une «vaste majorité» - 85 à 95% - n’a pas été déclarée. Le montant des avoirs «cachés» aurait culminé à 10 milliards de dollars entre 2001 et 2008, nettement au-delà des 4 milliards de dollars évoqués par le département de la Justice en 2011. Le directeur général de Credit Suisse, Brady Dougan (photo) était auditionné hier par une sous-commission du Sénat.

Brady Dougan, DG du Credit Suisse, qui doit répondre d'aide à l'évasion fiscale lors d'une audition au Sénat américain. Photo Bloomberg.
ZOOM
Brady Dougan, DG du Credit Suisse, qui doit répondre d'aide à l'évasion fiscale lors d'une audition au Sénat américain. Photo Bloomberg.

A lire aussi