La SEC veut renforcer son contrôle sur les grands gérants d'actifs

le 24/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La présidente de la SEC a indiqué que le gendarme américain des marchés établit un plan destiné à renforcer son contrôle sur les risques des gérants d’actifs les plus importants du pays. «Parmi les initiatives qui seront prises à court terme figurent l’extension des stress tests, un reporting plus solide des données, et une plus grande supervision des sociétés de gestion les plus importantes», a précisé Mary Jo White. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de celle engagée par le conseil du risque américain visant à estimer les risques systémiques posés par les géants tels que BlackRock ou Fidelity.

A lire aussi