S&P évoque le risque de défaut de l'Ukraine

le 21/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Standard & Poor's a réduit vendredi la note de l'Ukraine pour la deuxième fois en trois semaines, jugeant que la situation politique s'est nettement dégradée et percevant un risque accru de défaut. La note souveraine a été réduite d'un cran à CCC, assortie d'une perspective négative. «Nous pensons que (la situation actuelle) est source d'incertitude quant à la continuité du soutien financier de la Russie durant 2014 et menace encore plus la capacité de l'Etat à honorer le service de la dette», explique l'agence de notation dans un communiqué. Vendredi midi, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a annoncé vendredi la tenue d'une élection présidentielle anticipée, un retour à la constitution de 2004 avec des pouvoirs présidentiels réduits et la formation d'un gouvernement d'unité nationale.

A lire aussi