La reprise en zone euro reste difficile

le 20/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo : Fotolia

L'accélération attendue de la croissance de l'activité dans la zone euro n'a pas eu lieu en février et les entreprises ont baissé leurs prix dans l'espoir d'augmenter le volume de leurs ventes, ce qui pourrait raviver les craintes d'une spirale déflationniste, montrent les premiers résultats de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achats. L'indice PMI composite de la zone euro a reculé à 52,7 contre 52,9 en janvier. Ce dernier chiffre marquait un plus haut de 31 mois.  Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre en hausse à 53,1. Le PMI flash des services a légèrement progressé à 51,7 après 51,6 le mois dernier mais celui de l'industrie manufacturière a reculé à 53,0 contre 54,0. En France, l'indice PMI composite s'est inscrit à 47,6 contre 48,9 en janvier, son niveau le plus bas depuis deux mois.

A lire aussi