L'Elysée promet de la visbilité pour les entreprises étrangères

le 17/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

François Hollande s'est engagé lundi à garantir la visibilité fiscale et à simplifier les démarches des investisseurs étrangers, auprès desquels l'image de la France pâtit de certaines de ses promesses de campagne présidentielle. Parmi les mesures annoncées, les start-ups étrangères disposeront d'un interlocuteur unique pour l'ensemble de leurs démarches et bénéficieront d'une aide financière de 25.000 euros. Les filiales d'entreprises étrangères qui s'installent en France pourront accéder aux financements de la banque publique d'investissement. L'Elysée va aussi créer des «passeports talents» qui offriront une durée de séjour en France de quatre ans pour les jeunes diplômés qualifiés, les chercheurs, les investisseurs, les mandataires sociaux et les travailleurs hautement qualifiés.

A lire aussi