Athènes prévoit d'exploser son objectif d'excédent budgétaire

le 17/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«L'excédent budgétaire primaire (hors service de la dette, ndlr) est nettement plus élevé que nous l'avions estimé initialement (...) Je vous annonce maintenant qu'il dépasse 1,5 milliard d'euros, soit trois fois plus que nos calculs initiaux», s'est félicité le Premier ministre Antonis Samaras dans une interview publiée dans l'édition dominicale du journal To Vima, vendue dans les kiosques dès samedi soir. Des responsables européens ont toutefois jugé préférable d'attendre la publication en avril des chiffres officiels de l'agence européenne de la statistique, Eurostat. Aux termes de l'accord par lequel les créanciers internationaux ont fourni une aide totale de 240 milliards d'euros à la Grèce, le pays devait atteindre un excédent budgétaire primaire en 2014. Antonis Samaras a réaffirmé son intention d'utiliser cet excédent pour alléger le fardeau pesant sur les catégories les plus durement touchées par l'austérité.

A lire aussi