La Cour des comptes doute de l'objectif de baisse du déficit public

le 11/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Il pourrait manquer jusqu'à 6 milliards d'euros de recettes fiscales cette année, soit 0,3 point de produit intérieur brut, pour atteindre l'objectif de réduction du déficit public du gouvernement français, a déclaré le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, lors de la présentation de son rapport annuel. Selon celui-ci, le déficit de 2013 pourrait dépasser le niveau de 4,1% du PIB prévu jusqu'à présent par le gouvernement ce qui fragiliserait encore plus l'objectif de ramener le déficit à 3,6% du PIB fin 2014 et le retour sous la barre des 3% en 2015 promis par la France à ses partenaires européens. Le montant du déficit public 2013, qui agrège les comptes de l'Etat, des administrations de sécurité sociale et des collectivités locales, sera connu fin mars. Pour 2014, "les hypothèses de niveau d'emploi et de progression de la masse salariale du secteur privé apparaissent fragiles, tout comme celles relatives à l'élasticité des recettes", a indiqué Didier Migaud.

A lire aussi