Rome attend 8 à 10 milliards d'euros de ses privatisations

le 24/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Etat italien pourrait dégager entre huit et dix milliards d'euros de la cession de ses participations dans des entreprises publiques au cours des deux prochaines années, a estimé jeudi le ministre de l'Economie. Fabrizio Saccomanni a précisé à Davos que l'un des joyaux de ce programme, la cession prévue d'une participation de 40% dans Poste Italiane, devrait se solder pour l'Etat par un produit allant de 4 à 5 milliards d'euros.

A lire aussi