Eurostat revoit ses calculs de PIB à la hausse

le 16/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Après les Etats-Unis en août dernier, c'est Eurostat qui se met aux normes internationales dans ses calculs de PIB, en intégrant notamment les investissements en «recherche et développement» dans la catégorie «formation brute de capital fixe», alors qu’elles sont actuellement logées dans les «dépenses courantes». Un ajustement qui sera effectif en septembre prochain et qui aura pour effet une réévaluation rétrospective du PIB des économies de l’Union européenne à la hausse comprise entre 0 et 5%. Le PIB français sera ainsi relevé entre 2% et 3%.

A lire aussi