Mario Draghi rassure sur les dettes bancaires souveraines

le 15/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans une lettre envoyée à Sharon Bowles qui préside le comité des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, le président de la BCE indique que les dettes souveraines détenues par les banques seront incluses dans les stress tests mais que ces titres ne seront pas valorisés au prix du marché s’ils sont conservés jusqu’à leur échéance, ce qui devrait éviter un afflux d’obligations souveraines sur les marchés.

A lire aussi