Londres cherche à calmer le jeu sur le dossier écossais

le 13/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Londres s'est engagé à honorer l'ensemble de la dette émise par le pays jusqu'à une éventuelle indépendance de l'Ecosse qui résulterait du référendum prévu en septembre. «Dans le cas où l’Ecosse déciderait de devenir indépendante du Royaume-Uni, le gouvernement britannique honorera en toute circonstance les termes contractuels de la dette émise par le gouvernement britannique», a indiqué le Trésor britannique. Des négociations entre les deux Etats devront alors s’entamer pour déterminer précisément la part de dette à assumer par chacun, ainsi que les conditions de remboursement.

A lire aussi