BlackRock transige avec le procureur de New York

le 09/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BlackRock doit régler des frais d'enquête de 400.000 dollars mais évite une amende. Photo: PHB

Le géant américain de la gestion a conclu un accord avec le procureur général de New York, Eric Schneiderman, sur ses pratiques en matière d'anticipation des recommandations des analystes. BlackRock, qui doit régler des frais d'enquête de 400.000 dollars mais évite une amende, a mis fin à son «Analyst Survey Program». Celui-ci visait, par le biais de questions adressées à un échantillon de courtiers et un traitement algorithmique des données reçues, à prédire les prochaines révisions des estimations. Même si le programme était conçu pour utiliser exclusivement des informations publiques, un mémo interne reconnaissait l'intention de «prendre une longueur d'avance» (front-run) sur les recommandations.

A lire aussi