Pékin promet de surveiller la dette des collectivités locales

le 02/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission de développement national et de réforme s'est engagée mardi à renforcer sa surveillance des structures de financement des collectivités locales afin de limiter «l'expansion désordonnée» de la dette. Le gouvernement autorisera les structures de financement locales à échanger de la dette à court terme contre du papier à plus longue échéance, tout en encourageant les investissements privés dans des projets d'infrastructures. L'agence réagit ainsi à un audit officiel publié lundi et qui chiffrait à 17.900 milliards de yuans (2.100 milliards d'euros environ) le montant de la dette des collectivités locales chinoises à la fin juin. Le gouvernement avait déjà promis de revoir les règles en vigueur, notamment pour autoriser un financement au moins partiel de certains travaux publics par des investisseurs privés, permettre aux collectivités locales de diversifier leurs sources de financement et prendre en compte la dette dans l'évaluation des politiques.

A lire aussi