La BCE ne pondérera pas en risque la dette souveraine

le 12/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Mario Draghi a répété jeudi devant le Parlement européen que la dette souveraine détenues par les établissements de crédit européens «sera traitée comme toute les autres catégories du bilan des banques», dans le cadre de la revue de la qualité des actifs (AQR) et des tests de résistance qui seront menés en 2014. «C'est un sujet qui n'a rien à voir avec l'application de différentes pondérations du risque», a souligné le président de la BCE. Pondérer en risque la dette souveraine d'Etats de la zone euro, aujourd'hui à 0%, est une décision qui relève du Comité de Bâle.

A lire aussi