La barrière à l'entrée est plus haute pour les fonds alternatifs

le 09/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Selon une étude conduite par Citi, les traders lançant un nouveau fonds alternatif doivent récolter au moins 300 millions de dollars d'actifs pour assumer les coûts réglementaires et compenser la baisse des frais de gestion (1,58% par an actuellement). Avant la crise, les nouveaux entrants pouvaient se lancer avec des actifs chiffrés en dizaines de millions de dollars.

A lire aussi