L'AMF lance une alerte à l'escroquerie

le 04/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’Autorité des marchés financiers (AMF) attire dans un communiqué l’attention du public sur les agissements de personnes se présentant comme ses salariés ou ses mandataires et qui proposent aux investisseurs français de réaliser des transactions sur des sites d’options binaires non autorisés. «Des particuliers ont signalé à l’Autorité des marchés financiers (AMF) avoir été démarchés par des personnes se présentant comme salariés ou représentants de l’AMF afin de réaliser des opérations sur des sites d’options binaires, dans le but prétendu de leur permettre de récupérer les sommes précédemment perdues sur de tels sites. En contrepartie, les investisseurs doivent effectuer un versement auprès d’une autre plate-forme d’options binaires», indique le gendarme boursier.

A lire aussi