Paris et Rome veulent réformer la gouvernance de l'Eurogroupe

le 21/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La France et l'Italie souhaitent qu'un président à temps plein de l'Eurogroupe soit installé dans ses fonctions après les élections européennes de mai prochain, peut-on lire dans un relevé de conclusions du sommet franco-italien de mercredi. François Hollande et le président du Conseil italien Enrico Letta souhaitent «donner à l'Europe une nouvelle ambition politique, pour réorienter l'Europe de l'austérité vers la croissance», explique ce document.

A lire aussi