Les grandes surfaces pénalisent le marché de bureaux francilien

le 21/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chute des transactions s'est confirmée au mois d'octobre. Une baisse des prix est attendue pour débloquer des transactions en attente

Le ralentissement du marché de l’immobilier de bureau francilien s’est accentué au troisième trimestre avec seulement 424.200 m² de bureaux commercialisés, soit une chute de 48% sur un an. Le mois d’octobre confirme cette tendance, avec une baisse des transactions qui atteint 17% sur douze mois glissants par rapport à fin juillet, selon les chiffres fournis par BNP Paribas Real Estate. Le quartier central des affaires de Paris tire son épingle du jeu avec une hausse des volumes de 1%, alors que la première et la deuxième couronne s’effondrent de respectivement 28% et 20%. La demande placée depuis le début de l’année a accusé un recul de 28% sur un an, pour tomber à 1,3 million de m² fin septembre.

«L’éclaircie entrevue en juillet avec le meilleur niveau de transactions de l’année a été balayée par une absence totale d'activité en août et une rentrée de septembre atone. La demande patine, voire cale et par voie de conséquence le marché plonge», explique Marc-Henri Bladier, directeur général de DTZ Jean Thouard. En cause: le coup d’arrêt constaté sur les surfaces supérieures à 5.000 m², avec des volumes de transactions sur douze mois glissants en chute de 32% entre fin juillet et fin octobre. Les transactions sur très grandes surfaces supérieures à 30.000 m² ont été réduites à deux seulement à fin septembre, contre sept un an auparavant.

Dans ce contexte, l’offre immédiate continue d’augmenter, de 6% en un an à fin septembre, avec près de 3,8 millions de bureaux disponibles en Ile-de-France. L’Ouest parisien et La Défense accusent des vacances en hausse de 14% et 58%. «Une baisse des prix, notamment dans Paris Centre Ouest, pourrait se dessiner et permettre de relancer un certain nombre de négociations restées en suspens», anticipe néanmoins CBRE.

Immobilier de bureaux en Ile-de-France
ZOOM
Immobilier de bureaux en Ile-de-France

A lire aussi