JPMorgan conclut un accord amiable dans les RMBS

le 18/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque américaine a annoncé vendredi soir avoir accepté de débourser 4,5 milliards de dollars (3,3 milliards d'euros) pour régler à l'amiable des plaintes déposées par des investisseurs ayant perdu de l'argent dans des actifs adossés à des crédits immobiliers (RMBS), juste avant l'effondrement du marché immobilier aux Etats-Unis. Elle précise avoir conclu un accord avec 21 investisseurs institutionnels dans le cadre de 330 fonds de RMBS émis par elle et par Bear Stearns, établissement racheté par JPMorgan Chase pendant la crise financière. La transaction doit encore être avalisée par les administrateurs de ces fonds qui ont dans un premier temps jusqu’au 15 janvier pour se prononcer, sachant qu’ils peuvent ensuite disposer de 60 jours supplémentaires. Le présent accord n'inclut cependant pas les fonds émis par Washington Mutual, autre société acquise par JPMorgan durant la crise financière.

A lire aussi