Une filiale de Natixis risque une sanction de l’AMF

le 18/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo: PHB

Le représentant du collège de l’Autorité des marchés financiers a requis ce matin 250.000 euros d’amende à l’encontre d’Icmos, filiale en cours de liquidation de Natixis Alternative Assets. Le régulateur reproche à cette petite société de gestion alternative l’insuffisance de ses moyens humains et de son dispositif de contrôle des risques et de la conformité. Les faits remontent à la période 2009-2011. Début 2012, Natixis a décidé de fermer Natixis Alternative Assets, le pôle de gestion d’actifs de la BFI. Les fonds de ses différentes entités ont été soit fermés, soit transférés chez Natixis Asset Management. Icmos a fait l’objet d’une liquidation à l’amiable fin 2012.

A lire aussi