L'emploi américain résiste mieux que prévu au «shutdown»

le 08/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une bonne nouvelle pour l’euro puisque le dollar grimpait à 1,3355. Photo: PHB

L’emploi américain a révélé des bonnes surprises cet après midi, avec des créations d’emplois non agricoles qui ont dépassé le seuil symbolique des 200.000 en octobre, à 204.000, malgré les inquiétudes concernant la fermeture temporaire des administrations américaines («shutdown») durant une bonne partie du mois. Les chiffres des mois précédents ont également été sensiblement révisés à la hausse, à 163.000 en septembre et même 238.000 en août. Le taux de chômage a en revanche légèrement augmenté à 7,3%, conformément aux attentes.

Une bonne nouvelle pour l’euro puisque le dollar grimpait à 1,3355 contre la monnaie unique, alors qu’il avait clôturé à 1,3419 hier. Soit une appréciation du billet vert de 3,5% depuis son plus bas de 1,3802 atteint le 25 octobre dernier. Le rendement des obligations du Trésor américain à 10 ans se tendait néanmoins sensiblement suite à l’annonce à 2,74%, contre 2,60% hier soir. Dans ce contexte, BNP Paribas anticipe toujours un début du «tapering» de la Fed en mars 2014, l’autorité ayant besoin de constater une accélération de la croissance et de l’inflation avant d’amorcer le processus de ralentissement de ses achats d'actifs.

A lire aussi