Les investisseurs européens n’ont pas peur du «tapering» de la Fed

le 08/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Selon une étude de Fitch Ratings publiée aujourd’hui, seuls 12% des investisseurs obligataires européens craignent que le ralentissement des rachats d’actifs de la Réserve fédérale américaine conduise à un ralentissement de la demande mondiale. En revanche, 40% d’entre eux estiment qu’ils pourraient entraîner une hausse de la volatilité sur les marchés obligataires.

A lire aussi