Chypre en désaccord avec la Troïka sur les cessions d’actifs

le 06/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Chypre est en désaccord avec la Troïka (FMI, BCE, Commission européenne) sur le calendrier de privatisation des entreprises publiques du secteur portuaire, électrique et des télécoms, rapporte l’agence grecque sans citer de source. La Troïka demande au gouvernement chypriote d’accélérer le processus alors que ce dernier souhaite attendre les conclusions d’un rapport commandé au cabinet d’audit PwC.

A lire aussi