SAC Capital Advisors transige au prix fort avec la justice

le 04/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gestionnaire alternatif américain a convenu d’un accord avec les autorités selon lequel il versera une amende de 1,8 milliard de dollars pour mettre un terme aux poursuites concernant des soupçons de délit d’initiés. L’accord doit être approuvé par un tribunal et précise que SAC Capital Advisors doit mettre un terme à son activité de conseil en investissement. La somme à verser inclut 616 millions de dollars déjà versés cette année à la SEC.

A lire aussi