S&P Dow Jones rétrograde la Grèce en marché émergent

le 31/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Illustration: PHB

Le fournisseur d'indices S&P Dow Jones a dégradé la Grèce dans la catégorie des marchés émergents, alors que le pays figurait jusqu'à présent parmi les marchés développés, selon un communiqué envoyé le 31 octobre. Raisons invoquées: la contraction croissante de la taille du marché actions grec, les restrictions au prêt-emprunt de titres, ou encore la notation insuffisante du souverain (B-) contre un minimum requis de BB+.

En parallèle, S&P Dow Jones a promu le Qatar et les Emirats Arabes Unis de la catégorie des marchés frontières à celles des marchés émergents. Le groupe a par ailleurs confirmé que tous ses indices considéreraient la Corée du Sud comme un marché développé. Tous les changements annoncés deviendront effectifs en septembre 2014. S&P Dow Jones a pris sa décision après une consultation lancée cet été.

A lire aussi