Chypre assouplit les contrôles de capitaux

le 25/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le ministère des finances du pays a indiqué qu’il relevait le montant autorisé de transferts de capitaux à l’étranger à partir du 24 novembre de 500.000 euros actuellement à un million pour les entreprises par l’intermédiaire des banques domestiques. Les documents administratifs jusqu’ici réclamés pour effectuer des transferts pouvant allés jusqu’à 300.000 pour le paiement de biens et services, ne seront plus nécessaires.

A lire aussi