L’immobilier résidentiel reste morose

le 15/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Malgré des taux de crédits à l’habitat qui restent, à 3% fin septembre, inférieurs de 67 points de base à ceux du deuxième trimestre 2012, le nombre d’opérations devrait chuter de près de 5% à 330.000 fin 2013 dans le logement neuf en France et de 9% dans le logement ancien, avec 709.000 transactions, selon les chiffres révélés aujourd’hui par le Crédit Foncier. La baisse des prix reste modérée à -1,9% pour les appartements à Paris. Des chiffres néanmoins biaisés, le Crédit Foncier constatant que pour enclencher une vente de biens de qualité, les vendeurs doivent consentir des décotes de 5% à 10%.

A lire aussi