L'IASB s'oppose au Parlement européen

le 15/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'International Accounting Standards Board (IASB) estime que le Parlement européen menace son indépendance en appelant à une révision fondamentale de la manière dont il détermine les normes comptables. Les députés souhaitent que l'IASB intègre une référence spécifique à la notion de «prudence» dans ses critères élémentaires. Un moyen de renforcer la pression sur les professionnels de l'audit. Dans un texte en préparation, le Parlement propose que les contributions de l'Union européenne, qui représentent un tiers du financement de l'IASB, dépendent de l'application de cette réforme. Les parlementaires européens estiment qu'une référence à cette notion de «prudence» permettrait d'éviter une répétition de la crise financière de 2008, qui a vu les contribuables européens injecter des milliards d'euros pour soutenir les banques en difficulté. La position du Parlement est jugée «hautement inquiétante» par Hans Hoogervorst, président de l'IASB.

A lire aussi