Le comté de Jefferson négocie sa sortie du régime des faillites

le 11/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le comté de Jefferson en Alabama est en discussions avec la banque JPMorgan Chase ainsi que ses créanciers obligataires depuis hier dans le but de négocier une réduction de ses échéances de 1,84 milliard de dollars, qui conditionne sa sortie du régime des faillites, selon Bloomberg qui cite des sources proches. Un accord qui avait été trouvé en juin dernier, mais dont l’issue est devenue incertaine depuis la forte remontée des taux.

A lire aussi