La France se confronte à la hausse des taux

le 26/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La charge de la dette ne devrait pas déraper en 2014 alors que Paris prévoit d'emprunter 174 milliards d'euros

Pour la dette française, le millésime 2013 restera exceptionnel. Le taux moyen pondéré des émissions réalisées sur les neuf premiers mois de l’année est tombé à 1,49%, un record. Mais le pays doit se préparer à la remontée des taux en même temps qu’il accroît son appel au marché. L’Agence France Trésor prévoit d’émettre 174 milliards d’euros de dette à moyen et long terme en 2014, soit 5 milliards de plus que cette année, pour refinancer 104,8 milliards de tombées et un déficit que le projet de loi de finances présenté hier fixe à 70,2 milliards.

L’AFT prévoit d’émettre 174 milliards d’euros de dette en 2014. Illustration L'Agefi.
ZOOM
L’AFT prévoit d’émettre 174 milliards d’euros de dette en 2014. Illustration L'Agefi.

A lire aussi