La Cour des comptes s'inquiète du financement court terme de la Sécu

le 17/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Cour des comptes s'inquiète du financement court terme de la Sécu. Photo: PHB

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes s'alarme de la gestion des dettes de l'assurance maladie et de la branche famille par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss). Cette dernière les finance par des émissions de dettes à trois mois, une «situation particulièrement anormale et dangereuse en cas de remontée des taux d'intérêt». La dette accumulée à l'Acoss atteindra 26 milliards d'euros fin 2013. Les sages de la rue Cambon estiment qu'elle doit très rapidement être reprise par la Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades) avec des ressources pour la financer. Si cette solution n'est pas rapidement réglée, «ce serait la cohésion sociale de notre pays et la légitimité même de la Sécurité sociale qui seraient alors gravement mises en cause», selon le rapport.

A lire aussi