Le Portugal souhaite une ligne de crédit de précaution

le 16/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Portugal pourrait demander à ses partenaires européens une ligne de crédit de précaution à l'issue de son programme d'aide en 2014, a déclaré lundi le vice-premier ministre Paulo Portas. Les inspecteurs de l'Union européenne et du FMI sont arrivés lundi à Lisbonne pour un nouveau passage en revue de l'avancement des réformes dans le pays. Le Portugal est censé pouvoir se financer seul sur les marchés après la mi-2014, mais ses taux à 10 ans se sont tendus de près de 100 points de base en un mois, à 7,13%, un niveau jugé insoutenable si le pays devait émettre à ce prix aujourd'hui.

A lire aussi