L'AMF se méfie des contrefaçons

le 16/09/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’Autorité des marchés financiers (AMF), dans un communiqué publié lundi, attire l’attention des sociétés sur des pirates informatiques qui envoient des emails concernant une offre publique d’achat (OPA) factice en utilisant à la fois abusivement le nom du président de la société et celui de l’AMF. «Les fraudeurs semblent procéder pour chaque société suivant un même mode opératoire. Un courriel frauduleux est envoyé au salarié comme émanant de sa direction, le plus souvent du ou de la président(e), l’informant qu’une opération financière encore confidentielle est en cours pour laquelle il doit prendre contact avec les services de l’AMF afin de régler une soi-disant facture d’acompte», indique l'autorité.

A lire aussi