Adjudication sans accroc en Italie après le compromis politique

le 29/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Rome a placé pour 2,5 milliards d'euros d'obligations à dix ans, à un rendement stable de 4,46%, tandis qu'au contraire son coût d'emprunt à cinq ans a légèrement augmenté. L'Italie a également placé 3,5 milliards d'euros de papier à cinq ans au taux de rendement de 3,38% contre 3,22% lors de la précédente adjudication. Le Trésor italien a pu emprunter sans difficulté majeure après le compromis politique trouvé mercredi concernant l'abrogation de la taxe d'habitation (IMU).

A lire aussi