Moscou abaisse à nouveau ses prévisions de croissance

le 27/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour la deuxième fois cette année, la Russie a abaissé ses prévisions de croissance pour 2013 et 2014. Le ministère de l’Economie table désormais sur une progression du PIB de 1,8% cette année, contre 2,4% auparavant, alors que la croissance est tombée au deuxième trimestre à 1,2% en rythme annuel, sa plus mauvaise performance depuis quatre ans. Pour l’année prochaine, le PIB est attendu en hausse de 2,8% à 3,2%, contre 3,7% précédemment. Une situation qui risque de compliquer la préparation du budget 2014, que le ministre des Finances, Anton Silouanov, prévoit pour l'instant en léger déficit. Le gouvernement a d’ores et déjà planché sur différentes mesures de stimulus, dont un plan de développement des infrastructures de 13 milliards de dollars. Les anticipations d’inflation sont inchangées pour 2013, à 5-6%, mais sont relevées d’un demi-point de pourcentage pour 2014, à 4,5-5,5%.

A lire aussi